Avis important - Covid-19 - Suspension temporaire des activités d’hébergement et d’événements à l'Abbaye d'Oka

Message Important de L’Abbaye d’Oka Inc.

Retour à l’accueil

C’est le 4 mai 2018 après plusieurs mois de négociations avec La Corporation de l’Abbaye d’Oka (OBNL) et les pères Trappistes Cisterciens, qui avaient un droit de veto sur tout acheteur potentiel, que nous avons conclu l’achat de l’ensemble du site de ’Abbaye d’Oka incluant les terres agricoles. Cette transaction a permis de sauver ce joyau qui se trouvait au bord de la faillite et dont l’avenir était peu prometteur…

Mais pourquoi donc avons-nous décidé de sauter dans cette aventure et bien voici : premièrement nous avons été conquis par la qualité des sols qui sont très propices à la culture maraîchère puisque nous sommes un important producteur de légumes au Québec. Mais il y avait un bémol… l’Abbaye ! En effet, pour les pères Trappistes, il était hors de question que la transaction divise le patrimoine qu’ils avaient bâti : les nouveaux propriétaires devaient protéger le site dans son intégralité. Un seul choix s’imposait, on y va ou on n’y va pas… !

Le fait que l’Abbaye d’Oka a été de 1881 à 1962 la première et unique école d’agronomie du Québec (tous les agronomes étaient formés à l’Abbaye jusqu’en 1962) et que de plus, les moines étaient végétariens, nous a poussé à sauter dans l’aventure pour essayer de sauver cet héritage culturel unique au Québec, mais quel défi ! Tout le monde veut l’abbaye en santé…. Mais personne ne veut débourser pour sa survie !

Évidemment, il faut une saine gestion pour le maintien d’un site d’une telle envergure. Beaucoup de gens pensent à tort que le site appartient au gouvernement donc, entretenu par des fonds publics ! ce qui n’est pas le cas !!

À travers le temps, les gens se sont appropriés l’Abbaye et malheureusement certains individus manquent de respect envers l’endroit magnifique et unique que nous avons acquis. Nous avons donc analysé et évalué la situation avant de prendre des décisions et d’entreprendre des changements importants. Nous avions plusieurs préoccupations et faisions face à un défi d’envergure. Sans la collaboration de tous les secteurs d’activités nous ne pouvons maintenir et entretenir le site dans son ensemble ni offrir des activités exceptionnelles dans un environnement sécuritaire. Nous nous devons de protéger l’Abbaye dans son ensemble tout en apportant une attention particulière à certaines activités. Par exemple, nous ne pouvons opérer la magnifique érablière de 15 000 entailles tout en étant convivial avec les pistes, ce qui nous prive d’un revenu important pour le maintien du site. Nous nous sommes donc penchés au cours des 2 premières années sur les sentiers de vélo de montagne et les espaces de stationnement pour les différentes activités de L’Abbaye.

Suite à notre analyse, nous avons été confrontés à la conclusion que seul l’ajout de frais d’accès, comme le font les autres sites au Québec et aux États-Unis, nous permettrait de financer le maintien des stationnements et des sentiers de même que d’assumer leurs coûts d’entretien pendant les 4 saisons.

Nous avons donc choisi d’instaurer des frais d’accès au stationnement par véhicule étant donné la gamme d’activités offertes (marche, festival, fêtes, etc.) et des frais pour l’accès aux utilisateurs des sentiers de vélo.

Nous avons l’intention de faire évoluer le site à grand pas. Vous remarquerez donc de l’équipement sur le site et des travailleurs spécialisés qui verront à améliorer le site et ce, dès cet été.

L’acquisition de ce site est pour nous un privilège et nous espérons que vous saurez apprécié l'expérience unique de rouler sur nos sentiers. Nous vous invitons à visiter notre site internet à velo.abbayeoka.ca.

L’Abbaye d’Oka est un site magique qui a une histoire à raconter... Et c’est ce que nous allons faire !

Merci et bonne saison !
Daniel Bérard, président

Nos forfaits

Pour vous
Forfait

Dégustation gastronomique

À venir

Forfait

Vélo de
montagne

À venir

Forfait

3 nuitées
à l'auberge de
l’Abbaye

À venir